Podcast #6

Quelques semaines après le dernier épisode, me revoici avec un nouveau podcast. Je vous parle surtout de tricot et un peu de smocks.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

 

Projets finis

Projets en cours

Projets à venir

Couture

Patrons

Crochet

Publicités

No Buy Yarn 2016

En fin d’année 2015 j’ai décidé de calmer mes achats de laine. Mon stock était vraiment énorme (environ 70 laines avec plusieurs pelotes pour certaines qualités) !

Je continuais pourtant de craquer à des ventes ou sur internet pour des écheveaux qui me plaisaient mais pour lesquels je n’avais pas de projets. Le 31 décembre 2015, j’ai donc acheté mes derniers écheveaux pour quelques mois. Il s’agit de la Patte de Velours avec laquelle j’ai tricoté mon Askews me shawl dont je vous parlerai bientôt.

L’idée était de ne pas acheter de laine du tout en 2016… Vous verrez plus bas qu’il y a eu trois exceptions 🙈

Ce que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui, c’est ce que j’ai retiré de ce régime laineux et comment je me suis organisée grâce à Ravelry pour diminuer mon stock.

Je suis passée de 70 laines à 26. Et sur ces 26 il y a seulement deux laines à chaussettes qui n’ont pas de projet attitré 😎

Bon vous allez me dire « faut tricoter maintenant ! » (C’est vrai … mais je m’y attèle promis !)

Cette résolution de ne plus acheter de laine s’est accompagnée de celle de n’avoir qu’un seul encours. J’en reparlerai un peu à la fin de cet article.

Une fois que j’ai pris la décision de ne plus acheter de laine il me fallait un plan d’attaque pour diminuer mon stock mais surtout pour pouvoir continuer de tricoter les patrons qui me plaisaient tout en utilisant la laine que je possédais déjà. Pas le choix il fallait passer par l’étape fastidieuse de l’inventaire.  C’est ce que j’ai fait en début d’année.

Pour cela vous allez sur ravelry et dans votre tableau de bord vous sélectionnez Stash ou stock selon la langue utilisée.

Ensuite vous cliquez sur « add to stash » et vous recherchez votre laine dans la base.

 

 

 

Une fois que vous avez pris ce temps pour tout répertorier vous pleurez vous pouvez gérer vos envies et planifier vos projets avec vos laines sans sortir tous vos écheveaux ni vous demander si la taille de laine ou la quantité est suffisante. C’est pas merveilleux ??

Je vous montre avec le Free Spirit

 

 

Sur la page du patron vous voyez directement si vous avez la laine en stock et dans les onglets vous avez d’autres propositions de laine qui correspondent

Ensuite vous pouvez organiser vos projets dans votre fil d’attente en attribuant à chaque patron la laine correspondante


Pas mal non ?

Si vous n’avez pas de projet en tête mais que vous souhaitez utiliser une laine en particulier vous pouvez aller dans le détail de la laine et regarder les idées de patrons. J’aime moins faire dans ce sens mais ça peut vous convenir.

En 2016 donc, je n’ai quasiment tricoté que de la laine que j’avais en stock. J’ai juste fait trois achats dont un avec l’argent d’une laine que j’avais vendue :

– la laine Coast DK pour tricoter le Naturally yours

– deux écheveaux de Madeline Tosh en souvenir de mon voyage à Amsterdam. Je ferai le Briochette de Nadia avec.

– de la féline DK de Patte de Velours pour le châle The One qui est sur mes aiguilles

Je suis plutôt satisfaite de cette année écoulée. J’ai pris beaucoup plus de plaisir à tricoter.

Pour l’année à venir je continue dans ma lancée. J’achèterai peut-être de la laine mais uniquement pour des projets précis.

J’espère que mon petit bilan vous a plu. Je reviens vite vous montrer des cousettes et des tricots !

A bientôt !

 

Bloomsbury

En ce moment j’ai la fièvre du tricot ! Depuis que je sais tricoter vite, je suis hyper motivée pour faire plein de projets. En plus, en 2016, j’ai pris la décision de ne pas acheter de laine comme je vous en ai parlé dans un podcast. J’ai mis à jour mon stock sur Ravelry, j’ai 34 laines à tricoter pour un total de 61 pelotes.

J’ai aussi pris le temps de réfléchir aux modèles que je veux tricoter avec ce stock et je suis plutôt contente car il ne reste que 13 laines qui n’ont pas encore trouvé de modèle. J’y travaille…

J’aimerais beaucoup diminuer ce stock et devenir une acheteuse de laine raisonnable et raisonnée, savoir prendre le temps de choisir sa laine pour un modèle précis j’en rêve !

Si vous avez envie de jeter un œil aux projets que j’envisage de tricoter prochainement , c’est ici

Bref tout ça pour dire que j’ai tricoté un pull pour Eline en trois jours avec de la laine du stock. Il s’agit d’un modèle que j’aime beaucoup : le Bloomsbury kids (il existe en taille adulte et je pense que je me le ferai quand je déciderai de racheter de la laine)

J’ai utilisé la Cascade 220 Superwash Sport que je trouve parfaite pour des tricots enfants. Elle est douce et passe en machine : les deux qualités essentielles pour moi !

DSC_0032DSC_0033DSC_0036

 

 

Doudou

Mon nouveau doudou à moi c’est le pull tombé de mes aiguilles dimanche dernier.

Il s’agit du modèle Morning in Engelberg de Nadia Crétin-Léchenne.

Ce pull est un vrai bonheur à tricoter et à porter. J’ai enfin acquis la technique de tricot continental à l’endroit ET à l’envers et le fait est que ça y est je tricote vite !

Je suis toujours en #nobuyyarn et la Cascade que j’ai utilisée était dans mon stock depuis l’année dernière pour un autre projet. Il me reste deux écheveaux qui seront pour un gilet pour Eline (le petit Marcel d’Emilie Luis).

DSC_1854DSC_1852

DSC_1851

Morning in Engelberg taille S, Aiguille 5, 480g de Cascade 220 Heathers coloris 2425 (citrouille)

On n’a jamais trop de petite robe noire !

Avant je n’avais pas de robe noire dans ma penderie mais ça c’était avant !

Maintenant entre celles cousues et celles achetées, j’en ai 5…

Voici la dernière née : la robe Los Angeles de Louis Antoinette Paris

J’ai découvert cette marque lors de leur concours La Parisienne (que je vous montrerai bientôt, il ne me reste que les finitions à la main) et j’aime beaucoup. Le packaging est vraiment joli et le ton des explications est détendu ! Tout ce que j’aime !

Je suis incapable de vous dire d’où vient la gabardine que j’ai utilisée. Je pense que c’est buttinette mais je ne suis pas certaine à 100%. Elle est vraiment bien adaptée pour ce modèle par contre elle prend toutes les poussières et peluches rrrrrr !

J’ai recommencé la fermeture trois fois mais impossible de faire un raccord de passepoil parfait. Tant pis, je ferai mieux la prochaine fois !

DSC_1846DSC_1849DSC_1855

On n’a jamais trop de chaussettes !

Bonjour tout le monde !

Je continue tranquillement mon semainier de chaussettes tricotées avec ce joli modèle d’Erica Lueder : les Hermiones Everyday socks

J’ai profité de cette paire pour tester la technique du talon « après coup » (afterthoughtheel)et j’aime beaucoup !

Pour la laine j’ai choisi de tester la Holstgarn Highlang qui n’est pas chère du tout et d’excellente qualité. Il s’agit du coloris Purple touch.

11 mois … ou le tricot boulet !

Ce pull je l’ai commencé le 13 avril 2015. J’étais hyper motivée et le corps est monté assez vite et patatras est arrivée l’étape des manches et là je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais il s’est enfoncé petit à petit dans le panier à encours et il y a même un moment où il s’est retrouvé sous vide sur une étagère de l’atelier !

Bref récemment je devais m’occuper en attendant qu’une amie ait terminé son encours afin qu’on commence un châle en duo et j’ai décidé qu’il était hors de question que je mette plus d’un an pour tricoter un pull et je suis plus que ravie car je le porte non stop depuis !

La laine que j’ai choisie est la Holstgarn supersoft. Alors au premier abord elle n’est pas supersoft mais elle s’adoucit bien au lavage et elle ne gratte pas du tout.

Comme au départ j’avais acheté ces cônes pour faire une couverture pour mon salon ce qui fait que quand je tricote dans mon canapé je suis totalement invisible (si si !)

Allez trêve de plaisanteries (qui ne font rire que moi…) place aux photos :

DSC_1836

DSC_1835

Pour le modèle il s’agit du Ravello d’Isabell Kraemer. J’ai tricoté la taille M avec des aiguilles 3,5mm. Il pèse 150g et pourtant il est super chaud !